22 avril

Dernières photos du chantier. André est rentré en france, Vincent continue seul, avec Krischna en soutien. Les conditions sont très difficiles, avec des orages tous les jours et des problèmes techniques à résoudre. De nombreux habitants de Lapsibot sont formés sur le chantier, mais la communication est compliquée et il faut s’adapter en permanence aux possibilités réelles locales. Vincent adapte les recommandations au contexte de Lapsibot et rédige un guide de construction en népalais avec l’aide de l’instituteur du village, car l’objectif est que les gens puissent utiliser ces techniques pour reconstruire. Bravo Vincent pour ton engagement et ton courage.

13064002_1058144300890965_156869786_o 13072970_1058146517557410_1067456157_o 13052474_1058633807508681_83242379_o13072045_1058667234172005_751905344_o 13063934_1058640327508029_151221216_o 13073068_1058606730844722_617355624_o

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.